Rien à voir avec le clonage... et pourtant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rien à voir avec le clonage... et pourtant

Message  Le Chaman le Jeu 15 Mai 2008 - 19:31

Bonsoir,

Après avoir discuté plusieurs fois sur les bienfaits et les dangers du clonage avec l'Admine, voici une nouvelle qui pour moi est une petite révolution dans le milieu médical.
Vous me direz rien à voir avec le clonage, et poutant, le travail s'effectue sur des cellules souches... reproduites à " l' infinies ".



Coup de pouce à la recherche sur les cellules souches de sang de cordon.

Par Véronique MARTINACHE AFP - Mercredi 14 mai 2008, 17h12PARIS (AFP)

- Diabète, attaques cérébrales ou cardiaques, ulcérations de la peau ou de la cornée sont autant de champs de recherche pour l'utilisation des cellules souches de sang de cordon ombilical qu'un consortium international, Novussanguis, se propose de fédérer.

Le consortium a été lancé mercredi à Paris par un laboratoire public britannique, le Centre de recherche sur le sang de cordon de l'Université de Newcastle, et une fondation française privée, la Fondation Jérôme Lejeune.

Avec plus de 130 millions de naissances par an dans le monde, le sang de cordon constitue potentiellement une source importante de cellules souches, échappant aux controverses éthiques que peuvent susciter les cellules souches embryonnaires. Il est récolté, après la naissance, dans le cordon ombilical reliant le bébé au placenta de la mère, sans danger pour la mère ou l'enfant.

Les cellules souches embryonnaires sont capables de proliférer indéfiniment et de se spécialiser dans n'importe quel type de cellule du corps humain. Les cellules souches "adultes" ont des capacités de renouvellement et de spécialisation limitées. Les cellules souches de sang du cordon sont des cellules adultes mais qui présentent des caractéristiques proches des cellules embryonnaires.

Les greffes de cellules souches adultes et de sang de cordon sont essentiellement utilisées pour traiter des maladies liées aux systèmes sanguin (leucémies) ou immunitaire (bébés bulles) et constituent une alternative aux greffes de moelle osseuse.

L'objectif du consortium est de développer les "thérapies de demain". La "médecine régénérative", a expliqué à la presse Colin McGuckin (Université de Newcastle, GB), "est un champ émergent qui consiste à réparer les organes ou tissus endommagés à la suite d'accidents ou de maladies en utilisant des cellules souches".

L'équipe du Pr McGuckin a dérivé de cellules souches des tissus hépatiques pouvant servir de modèles pour évaluer la toxicité de médicaments sur le foie. David T. Harris (Université d'Arizona, Etats-Unis) a transfusé avec leur propre sang de cordon une trentaine d'enfants atteints de diabète. Lorenza Lazzari (Milan, Italie) effectue des recherches sur l'utilisation des cellules souches dans les maladies rénales.

Philippe Hénon (Institut de recherche en hématologie et transplantation de Mulhouse, est de la France) tente, dans le cadre du consortium, de démontrer l'existence, dans le sang adulte, de cellules "embryonnaires-like" (ayant les caractéristiques de cellules souches embryonnaires).

"Il était grand temps qu'une initiative de ce genre soit lancée pour fédérer la recherche dans ce domaine", a commenté Eliane Gluckman, qui a réussi en 1988 à l'hôpital Saint-Louis (Paris) la première greffe de sang de cordon pour traiter une maladie du sang.

Mais le Pr Gluckman juge insuffisant le nombre de greffons en stock en France: quelque 6.000 greffons sont stockés, alors qu'"il faudrait qu'on arrive à 50.000 uniquement pour les indications déjà reconnues", a-t-elle indiqué. Dans le monde, quelque 280.000 unités sont stockées dans 50 banques publiques ou privées.

Composé d'un réseau d'une quinzaine de laboratoires, Novussanguis a retenu huit premiers projets, financés à hauteur de 3 millions d'euros, parmi lesquels la régénération du tissu de la cornée (Université d'Arizona), des travaux sur les tissus nerveux endommagés par des attaques cérébrales (Université de Newcastle et plusieurs instituts de recherche européens) ou cardiaques (Centre de médecine régénérative de Berlin).



Un progrès médicale à n'en pas douter..... flower
avatar
Le Chaman
Modo

Messages : 814
Date d'inscription : 05/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://laresource.forum-actif.info/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum