Merci pour eux... Les antirétroviraux gratuits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Merci pour eux... Les antirétroviraux gratuits

Message  Le Chaman le Jeu 15 Mai 2008 - 19:39

Rapidité, efficacité, il y a des gens qui se battent contre la maladie. Je ne parle pas des malades, cela va de soit, mais des dispositions mises en places rapidement par des gens compétants...

Sida : les antirétroviraux gratuits ont réduit la mortalité adulte au Malawi.

AFP - Mercredi 14 mai 2008, 12h23PARIS (AFP)

- La mise en place au Malawi d'un accès gratuit aux antirétroviraux pour les personnes infectées par le VIH/sida a permis une réduction de la mortalité adulte décelable au niveau de la population, selon une étude parue dans la dernière édition de la revue médicale britannique The Lancet.

Le Malawi, où quelque 80.000 personnes meurent chaque année du sida, a permis l'accès gratuit au traitement antirétroviral à plus de 80.000 patients entre 2004 et 2006.

Les chercheurs ont analysé les données démographiques d'une population de 32.000 personnes du district de Karonga (nord du Malawi), entre août 2002, avant la mise en place du programme d'accès gratuit aux antirétroviraux, et février 2006, huit mois après l'ouverture d'une clinique permettant l'accès aux médicaments.

107 patients de la zone étudiée (environ un tiers de ceux nécessitant un traitement urgent) avaient reçu des médicaments antirétroviraux dans les huit mois suivant l'ouverture de la clinique. Les chercheurs ont montré que la mortalité des adultes de 15 à 59 ans avait diminué de 10%, tandis que celle des plus de 60 ans restait stable.

Les résultats "suggèrent que des décès dus au sida ont été évités par la rapide montée de la prise en charge de la thérapie antirétrovirale gratuite dans le Malawi rural, qui a conduit à une baisse de la mortalité adulte décelable au niveau de la population", indiquent les chercheurs de l'École d'hygiène et de médecine tropicale de Londres et du programme de prévention Karonga.

Dans un commentaire à cette étude, Matthias Egger et Andrew Boulle (Université du Cap, Afrique du Sud) soulignent l'enjeu d'un accès universel aux antirétroviraux

"La preuve d'un renversement de tendance de la mortalité après l'introduction des antirétroviraux dans le district de Karonga est basée sur un petit nombre d'individus", indiquent-ils.

Mais "l'enseignement le plus solide de cette étude a trait aux effets dévastateurs du VIH/sida sur la mortalité", ajoutent-ils, soulignant que même après l'introduction des antirétroviraux gratuits dans le district de Karonga, plus de la moitié des décès d'adultes étaient attribués au sida.




Reste plus qu'à développer rapidement à travers le monde.... et dans la gratuité cela bien évidemment...
avatar
Le Chaman
Modo

Messages : 814
Date d'inscription : 05/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://laresource.forum-actif.info/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum