Les oiseaux noirs et les oiseaux blancs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les oiseaux noirs et les oiseaux blancs.

Message  Le Chaman le Dim 27 Jan 2008 - 21:29

À lire ...pour ceux qui ose s'ouvrir à d'autre réflexion. Simple et très amicale...
---------------------------------------


Voici un merveilleux texte à bien lire et méditer !


Les oiseaux noirs et les oiseaux blancs.

"Les hommes sont, les uns par rapport aux autres, comparables à des murs situés face à face.
Chaque mur est percé d'une multitude de petits trous, où nichent des oiseaux blancs et des oiseaux noirs.
Les oiseaux noirs, ce sont les mauvaises pensées et les mauvaises paroles.
Les oiseaux blancs, ce sont les bonnes pensées et les bonnes paroles.
Les oiseaux blancs, en raison de leur forme, ne peuvent entrer que dans des trous d'oiseaux blancs; et il en va de même pour les oiseaux noirs qui ne peuvent nicher que dans des trous d'oiseaux noirs.
Maintenant, imaginons deux hommes qui se croient ennemis l'un de l'autre.
Appelons-les Homme1 et Homme2.
Un jour, Homme1, persuadé que Homme2 lui veut du mal, se sent empli de colère à son égard et lui envoie une très mauvaise pensée.
Ce faisant, il lâche un oiseau noir et, du même coup, libère un trou correspondant.
Son oiseau noir s'envole vers Homme2 et cherche, pour y nicher, un trou vide adapté à sa forme.
Si, de son côté, Homme2 n'a pas envoyé d'oiseau noir vers Homme1, c'est-à-dire s'il n'a émis aucune mauvaise pensée, aucun de ses trous noirs ne sera vide.
Ne trouvant pas où se loger, l'oiseau noir de Homme1 sera obligé de revenir vers son trou d'origine, ramenant avec lui le mal dont il était chargé, mal qui finira par ronger et détruire Homme1 lui-même.
Mais, imaginons que Homme2 a, lui aussi, émis une mauvaise pensée.
Ce faisant, il a libéré un trou où l'oiseau noir de Homme1 pourra entrer afin d'y déposer une partie de son mal et y accomplir sa mission de destruction.
Pendant ce temps, l'oiseau noir de Homme2 volera vers Homme1 et viendra loger dans le trou libéré par l'oiseau noir de ce dernier.
Ainsi les deux oiseaux noirs auront atteint leur but et travailleront à détruire l'homme auquel ils étaient destinés.
Mais une fois leur tâche accomplie, ils reviendront chacun à leur nid d'origine, car il est dit : "Toute chose retourne à sa source".
Le mal dont ils étaient chargés n'étant pas épuisé, ce mal se retournera contre leurs auteurs et achèvera de les détruire.
L'auteur d'une mauvaise pensée, d'un mauvais souhait ou d'une malédiction est donc atteint à la fois par l'oiseau noir de son ennemi et par son propre oiseau noir, lorsque celui-ci revient vers lui.
La même chose se produit avec les oiseaux blancs : si nous n'émettons que des bonnes pensées envers notre ennemi alors que celui-ci ne nous adresse que de mauvaises pensées, ses oiseaux noirs ne trouveront pas de place où loger chez nous, et retourneront à leur expéditeur.
Quant aux oiseaux blancs, porteurs de bonnes pensées que nous lui aurons envoyés, s'ils ne trouvent aucune place chez notre ennemi, ils nous reviendront chargés de toute l'énergie bénéfique dont ils étaient porteurs.
Ainsi, si nous n'émettons que de bonnes pensées, aucun mal, aucune malédiction, ne pourront jamais nous atteindre dans notre être.
C'est pourquoi il faut toujours bénir et ses amis, et ses ennemis.
Non seulement la bénédiction va vers son objectif pour accomplir sa mission d'apaisement, mais encore elle revient vers nous, un jour ou l'autre, avec tout le bien dont elle était chargée. Tout homme, bon ou mauvais, est le dépositaire d'une parcelle de Lumière."

pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou pioupiou
avatar
Le Chaman
Modo

Messages : 814
Date d'inscription : 05/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://laresource.forum-actif.info/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

pensées force et force de la pensée

Message  gaülla le Dim 27 Jan 2008 - 22:47

NOUS sommes les oiseaux noirs et les oiseaux blancs , et la lutte , voire l'équilibre entre ombre et lumière , représente sans doute l'accès à notre capacité de conscience au-dela du dit bien ou mal qui dépassent largement nos possibilités humaines ordinaires et courantes qui ne sont le plus souvent que l'ensemble de notre héritage culturel , social , éducatif etc et dont nous sommes si chargés que nous croyons souvent si bien faire et penser . Seule une ouverture de conscience authentique et véritable pourra commencer à nous ouvrir à une autre dimension , tout en sachant que nous en possédons toutes les possibilités puisque nous sommes les fils de la lumière et qu'il faut oeuvrer pour dissiper nos propres brumes pour illuminer , le monde pourra-t-il jamais se construire si nous ne commençons pas tout d'abord par nous même , alors l'Oeuvre , le Grand Oeuvre est celui là même , et lorsque la soif véritable s'en fait sentir , curieusement les balises , la voie et les clefs finissent par s'offrir , courage nous sommes en chemin et il faut tendre uniquement au but quelles que soient les embûches...

gaülla

Messages : 7
Date d'inscription : 27/01/2008
Age : 71
Localisation : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les oiseaux noirs et les oiseaux blancs.

Message  Admin le Lun 28 Jan 2008 - 0:43

Pfiouuuuu.............

Entre ton message, le Chaman et ta réponse, Gaülla, eh bien.... PAN! Smile

Ce texte des oiseaux blancs et des oiseaux noirs est à la fois simple et complexe. Amical comme tu le dis et riche d'enseignement.
Il décrit en quelques mots, les principes de pensée positive. Projetée à autrui, c'est encore plus profond puisque cela va impliquer deux sensibilités, donc deux réactions primordiales et par la suite, deux réactions secondaires... ainsi, on perçoit la pluralité des interactions entre les individus, de façon consciente ou non.

Il est juste, à la base, de penser que l'on fait "bien", en fonction comme tu le dis Gaülla, de sa propre culture, personnalité, héritage. Mais ce "bien" là, sera t-il le "bien" d'autrui, là est la question. C'est comme ça qu'on peut voir des génocides apparaître....

Oui, cultiver sa lumière et essayer de tendre vers la Source, de tout son coeur, de toute son âme, en cherchant la vérité avec sincérité, c'est un choix individuel qui ne pourra se faire qu'avec la joie de sa propre conscience. Si c'est pour subir encore une fois un enseignement bidon d'un de ces "Moi Je Sais", je refuse tout compromis, tant pis si je me retrouverai seule avec la chandelle de mes pauvres petites connaissances dans ma grotte. Maintenant, si c'est pour aller au delà des limites du conventionnel et voler vers La Source, alors oui. oui OUI. balai
avatar
Admin
Admin

Messages : 492
Date d'inscription : 04/01/2008
Age : 44
Localisation : 04

Voir le profil de l'utilisateur http://la-source.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les oiseaux noirs et les oiseaux blancs.

Message  Le Chaman le Lun 28 Jan 2008 - 2:46

Bien que ce texte est très beau et plein de vérité, j'avoue, j'ai du mal à envoyer des pensées positives à ceux qui font le mal...
Non pas par peur de reprendre un retour négatif, mais plutôt de voir ces gens se conforter dans le mal... Ok, peut-être que quelque chose m'échappe encore... une notion d'Amour universel...
Mais je ne fais pas parti des gens gens qui tende la deuxième joue.
Alors que j'arrive à peine à appliquer le principe du lâcher prise et ce, que dans certaines circonstances, je me vois mal accepter à pardonner certaines bassesses...
Mais bon, un guerrier de la Lumière n'est-il pas là pour combattre l'obscurité...? au mépris de sa vie... sans pourtant perdre sa foi et son âme... Peut-être que justement, cela peu amener à devenir un être de lumière ? Mais dans une prochaine vie. levite
avatar
Le Chaman
Modo

Messages : 814
Date d'inscription : 05/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://laresource.forum-actif.info/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les oiseaux noirs et les oiseaux blancs.

Message  Admin le Lun 28 Jan 2008 - 3:06

Le Chaman...
N'oublies pas que tu es un être en devenir, comme te l'as dit plus haut Gaülla.
Ce qui est acquis et connu aujourd'hui, n'est pas figé pour l'éternité mais ne fera que s'enrichir au long de ta vie. Expérimenter la douleur, le "mal" est une source d'enseignement. Je sais ce que tu vas répondre, à quel prix!
Oui, le prix est élevé et la souffrance est cruelle. Mais ce qui en découle, c'est une sagesse qui n'appartiendra qu'à toi, qui sera forgée à ta mesure.
Aujourd'hui, tu as du mal à pardonner parce que le pardon te paraît être une punition pour toi-même plutôt qu'une libération. Parce que la mesure du mal dont tu as pu être témoin n'a pas d'équivalence dans tes valeurs. Parce que ta "morale (sens noble) te fait ressentir le sentiment criant d'injustice de certains agissements qui te semblent rester "impunis" et de leurs auteurs qui chantent et dansent au banquet du mensonge et de la méchanceté.

Mais n'as-tu jamais pensé que ton pardon pour certains pourrait être la pire des punitions que tu pourrais infliger à tes bourreaux? Je sais que tu ne t'en sens pas capable aujourd'hui mais qui sait, un jour peut-être cela t'apparaîtra comme une évidence...
avatar
Admin
Admin

Messages : 492
Date d'inscription : 04/01/2008
Age : 44
Localisation : 04

Voir le profil de l'utilisateur http://la-source.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les oiseaux noirs et les oiseaux blancs.

Message  marcassin le Lun 28 Jan 2008 - 13:13

bonjour ,

les deux couleurs sont un ,un petit peu comme dans le tao (voie )chinois yin/yang , l'homme qui peut le bien peut aussi le mal et vice versa , dans la nature il n'y a pas de bien ou de mal , il y a la vie et c'est déjà ça ! les animaux ne connaissent pas les théories sur le bien et le mal ,pourtant quand il voyent un danger il s'en protègent comme ils peuvent et puis vaille que vaille, la vie ou la mort rien de plus !

chacun à "SA" vision du bien et du mal ! la paix dans le monde commence par nous , si nous disons que ce n'est pas juste ,patati et patata, et que chez nous on frappe nos gamins ou nos animaux quel est la justice ? il y en a plein avec de grande théories ,mais chez eux c'est immonde ,gluant,en bavant devant la télé !

le bien est le mal ,le mal est le bien car l'un n'existe pas sans l'autre ,sinon comment nous saurions la différence ?
avatar
marcassin
initié

Messages : 292
Date d'inscription : 05/01/2008
Localisation : 91 Essonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les oiseaux noirs et les oiseaux blancs.

Message  Le Chaman le Lun 28 Jan 2008 - 13:53

angemon

Il y a en chaque être un esprit de dualité, cela permet peut-être un équilibre entre deux forces. Puisque l'un ne peut être sans l'autre. Disons que dans beaucoup de philosophie, cela se passe ainsi. L'équilibre.
Les hommes sont-ils équilibrés ? Non. Suis-je équilibré ? Non. Mais ce n'est pas pour les même raisons. L'homme dans sa globalité de par ses actes, incarne le mal. Moi je combats ce mal.
Le bien ne peut exister sans le mal. Pourquoi ? Simplement par référence. Sans le mal, on ne peut savoir ce qu'est le bien... Actuellement oui, car les hommes sont de jeunes ados, de jeunes chiens fous. Mais en fait, si tous étaient des éclairés, il n'y aurait même plus ces deux notions de bien et de mal. Il n'y aurait que la simplicité d'une vie fondée sur le partage, entre-aide, chacun à son rythme de vie, évidemment plus aucune notion d'argent (€ et $), tout le monde apportant sa petite pierre pour le bien de la communauté et de son environnement... Utopiste, je suis.

Alors aujourd'hui, que ce passe-t-il ?
Les gens éclairés ont allumé une ampoule de lumière, Oui, mais ! Cette pauvre ampoule est seule a éclairer une grande cave remplie de noirceur...
Alors bien sûr, on va me dire que la lumière finira bien par allumer d'autres ampoules, qui à leur tour, en allumeront d'autres...
Ok, sur le principe, mais pour moi, il reste un problème de taille. Le Temps. Si l'homme moderne (homo sapiens sapiens), en 100.000 ans d'existance, et au train où vont les choses, n'a pas réussi à rayonner, comment pourrait-il le faire dans les prochaines années ? Toute action entraine une réaction. Nos actions "modernes" envers notre planète, pollutions entrainant de gros bouleversements climatiques dont on est loin d'en connaitre l'ampleur, finira par détruire l'espèce humaine...
Peut-être est-ce là, justement le secret. Notre planète balayant devant sa porte, et aspirant les poussières de miasmes humaines...
Effectivement, on verra plus clair.... obskur
avatar
Le Chaman
Modo

Messages : 814
Date d'inscription : 05/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://laresource.forum-actif.info/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les oiseaux noirs et les oiseaux blancs.

Message  gaülla le Lun 28 Jan 2008 - 22:47

Il me parait nécessaire lorsque l'on aborde un thème d'arriver à se placer "au-dessus " des contraires , ne pas oublier que nous appartenons pour ce temps au monde de la matière dans lequel la dualité a une place primordiale et essentielle . Tant que nous jugeons ou même ressentons ceci ou cela comme bien ou mal , en y impliquant un émotionnel , c'est fini , impossible , nous sommes évidemment submergés .

A l'origine de la création , le 1 , l'unité , la création est le 2 , la division la dualité , la confrontation des contraires , dans un jeu de forces éternelles , opposées et complémentaires , dans toutes leurs formes et dans tous les possibles . Tenter de le comprendre , l'admettre , puis l'accepter est une clef essentielle évolutive , celle là même qui permet un autre regard sur l'autre même s'il est si différent de nous dans ses choix ( que l'on peut nommer bien ou mal .....) De notre point de vue limité humain que pouvons nous prétendre comprendre au déroulement unniversel de la vie dans ce monde , y sommes nous décidemment seuls ? comment? pouquoi ? Le tout premier pas vers la sagesse est aussi la capacité d'accepter l'incompréhensible , laisser passer a-travers soi ce qui rebute au lieu de s'y opposer , ainsi au lieu de créer en soi une opposition , arriver à faire passer à travers soi l'insupportable peut être une expérience dont le résultat peut bien surprendre . Nous n'avons que nous même à juger et à examiner , ne soyons que les juges de nous même , comprendre que le monde est en évolution permet de comprendre toutes les différences .

Shri Aurobindo , le grand penseur indien retiré à Pondichéry n'échangeait avec ses proches et disciples qu'au-travers de courriers car il travaillait à son oeuvre de transcendance de la matière . A cet effet il demandait que dans son ashram se retrouvent toutes les formes possibles d'êtres humains afin de pouvoir justement effectuer son travail sur tous les aspects de l'incarnation . J'en profite pour recommander la lecture d'un ouvrage d'exception écrit par SATPREM et intitulé Shri Aurobindo ou l'aventure de la conscience , chez Buchet Chastel . C'est pour dire que bien d'autres que nous ont eu leurs questions avant nous et que ce n'est pas fini .

Mais pour en revenir au début de ce paragraphe , lorsque un problème ou une question ne trouve pas solution , et bien la solution est d'essayer de se placer au-dessus des contraires et cette capacité à se deployer plus haut fait émerger et s'ouvrir à une autre dimension . Ne jamais macérer.....

gaülla

Messages : 7
Date d'inscription : 27/01/2008
Age : 71
Localisation : 84

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les oiseaux noirs et les oiseaux blancs.

Message  Admin le Mar 29 Jan 2008 - 0:36

Gaülla a dit:
Tant que nous jugeons ou même ressentons ceci ou cela comme bien ou mal , en y impliquant un émotionnel , c'est fini , impossible , nous sommes évidemment submergés .

Dans l'absolu, je suis d'accord avec ce principe. La neutralité est essentielle à une approche objective. Maintenant, la pratique...pfff, c'est autre chose. Je trouve très difficile d'accéder à cette "paix" face aux évènements afin d'en déméler les noeuds. Je me suis retrouvée maintes fois confrontée à des problèmes de plein fouet qui m'obligeaient par leur soudaineté et leur violence à agir avec mon émotionnel, mon affectif. Aurais-je voulu rester neutre, je n'y suis pas parvenue. Sur le moment. Bien sûr, avec le temps, les plaies se cicatrisent, quand on est moins "à vif", on parvient mieux à recentrer les véritables difficultés et à les aborder avec plus de calme et de sagesse.

Je suis loin d'être sage, j'ai énormément de chemin à parcourir, j'en ai conscience. J'essaye péniblement d'émerger de ces concepts étouffants du monde matérialiste, malheureusement c'est loin d'être facile. On se laisse rattraper malgré soi par les lourdeurs de la vie, le combat devenant alors de nouveau, hélas, difficile à éviter, sous peine de se faire noyer et l'instinct de survie a souvent tendance à l'emporter par dessus tout.

Laisser passer à travers soi l'innaceptable, c'est un principe d'une tolérance extrème, je crois que je n'ai pas encore acquis suffisament de philosphie, de maîtrise de moi-même, de sagesse pour y parvenir aujourd'hui. Peut-être plus tard, je me retournerai et rirai de voir mes réactions "sanguines" d'alors.... sunny

A propos de Sri Aurobindo, je pense ouvrir un nouveau sujet sur cet homme, il faut que je réfléchisse à la section adaptée clef
avatar
Admin
Admin

Messages : 492
Date d'inscription : 04/01/2008
Age : 44
Localisation : 04

Voir le profil de l'utilisateur http://la-source.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les oiseaux noirs et les oiseaux blancs.

Message  Le Chaman le Mar 29 Jan 2008 - 1:35

Oui, comme c'est dur d'accepter l'inacceptable. C'est pourtant la voie de la Sagesse...
Cela n'engage que moi, mais si aujourd'hui, j'arrivais à ça, ce serait pour moi accepter d'être en quelque sorte, "Martyr".
Peut-être qu'un jour ma façon de voir évoluera... Je pense que relativiser et se placer en retrait, en est déjà le chemin...

Pour donner une image que j'utilise à outrance, je reprends souvent le concept que donne Robin William dans le Cercle des Poëtes Disparus... Le moment où il demande aux élèves de monter sur leurs tables et d'admirer un nouveau point de vue... Le recul.... Un grand moment dans le film...

pour ton sujet, la wicca, je te suggère, la Philo...
avatar
Le Chaman
Modo

Messages : 814
Date d'inscription : 05/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://laresource.forum-actif.info/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les oiseaux noirs et les oiseaux blancs.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum