La planète " on the rocks"

Aller en bas

La planète " on the rocks"

Message  Le Chaman le Lun 21 Jan 2008 - 20:43

Après l'immense morceau de glace qui c'est détaché de l'Artique, voici que l'Antartique s'y met... Ah, les vilaines calottes glacières... vont nous dirent les politiques dirigeants de la planète... Toujours aussi aveugles et irresponsables...



Par Alister Doyle Reuters - Dimanche 20 janvier 2008, 19h25

STATION TROLL, Antarctique (Reuters) - Les scientifiques sonnent l'alarme concernant le danger de fonte rapide des glaces de l'Antarctique, qui ferait monter le niveau des océans du globe, a déclaré dimanche le Premier ministre norvégien, Jen Stoltenberg, au terme d'une visite sur ce continent.

"C'est alarmant. Les sonnettes d'alarme retentissent. Le fait que les décideurs feignent d'ignorer ces signaux est irresponsable", a estimé Stoltenberg dans une interview à Reuters, à la fin d'une visite de deux jours dans la station scientifique norvégienne Troll, dans l'est de l'Antarctique.

"Nous avons besoin d'en savoir plus, plus précisément. Les scientifiques ne disent pas qu'ils savent ce qui se passe actuellement (en Antarctique) mais ils craignent (...) que la calotte glaciaire terrestre ne glisse vers la mer et ne fonde", a ajouté le Premier ministre à la station, située à 250 km à l'intérieur des terres.

Stoltenberg a visité des glaciers, inauguré une station de surveillance des satellites et a eu droit à un compte rendu sur les recherches concernant les changements climatiques, dans les environs de Troll, où les montagnes abritent des milliers d'oiseaux. La température, dimanche, était de -10°, alors que l'Antarctique est en plein été austral.

L'Antarctique, grand comme une fois et demie les Etats-Unis, porte suffisamment de glace pour élever le niveau des océans de près de 60 mètres si tout fond. Si la totalité de la calotte glaciaire du Groenland fond, par comparaison, le niveau des mers du globe montera de sept mètres.

Le GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat), qui a partagé le prix Nobel de la paix 2007 avec l'ex-vice-président américain Al Gore, grand défenseur de l'environnement, a déclaré que le niveau des mers du globe allait monter de 18 à 59 cm au cours du XXIe siècle du fait des émissions par les activités humaines de gaz à effet de serre.

Pour Stoltenberg, les risques vont grandissant. La montée du niveau des mers pourrait menacer des villes côtières, des îles comme les Maldives et des régions basses au Bangladesh ou en Floride.

Version française Eric Faye



On les aura prévenus et plus d'une fois depuis les années 70'.... Toujours la même rengaine, pétrole, pognon, profit... Y'a un truc dont on peut être sûr... Ca s'arrètera un jour...
Non seulement ils ne suceront plus les glaçons, mais je suis même pas sûr qu'ils pourront bouffer les pissenlis par la racine...
legum
avatar
Le Chaman
Modo

Messages : 814
Date d'inscription : 05/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://laresource.forumotion.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La planète " on the rocks"

Message  ELFIE le Mar 22 Jan 2008 - 13:43

affraid C'est terrible.
avatar
ELFIE

Messages : 20
Date d'inscription : 15/01/2008
Age : 60
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La planète " on the rocks"

Message  Admin le Ven 25 Jan 2008 - 13:25

Ce qui est d'autant plus terrible, c'est que la zone qui morfle le plus actuellement, c'est la péninsule de l'Antarctique. Or, c'est sur cette langue de terre que se situent la grande majorité des espèces animales et végétales. Le reste du continent est trop froid, trop venteux pour permettre aux êtres de s'épanouir.Seules les variétés de morses, phoques s'y plaisent. Sur la péninsule, les températures estivales avoisinnent 0° celcius, ce qui offre des conditions idéales aux espèces pour leur reproduction et leur perpétuation. Si cette zone disparaît, ce sont des dizaines d'êtres vivants, animaux, végétaux, qui vont s'éteindre.... Crying or Very sad

Le point d'orgue pourtant est nettement mis sur le problème en Arctique, sans doute parce qu'il est plus proche des hommes par la distance. Hélas, la calotte glaciaire antarctique fond de façon alarmante elle aussi et les répercussions seront aussi dramatiques voire encore pire qu'au nord...

Une petite illustration:
avatar
Admin
Admin

Messages : 492
Date d'inscription : 04/01/2008
Age : 45
Localisation : 04

Voir le profil de l'utilisateur http://la-source.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La planète " on the rocks"

Message  Le Chaman le Ven 25 Jan 2008 - 14:49

Et oui, malheureusement, tous les continents sont touchés directement ou indirectement par les inepties de l'homme, animal doué de raison... euhh, pardon d'irraison. gerbi
avatar
Le Chaman
Modo

Messages : 814
Date d'inscription : 05/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://laresource.forumotion.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: La planète " on the rocks"

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum