Petit coup de gueule...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petit coup de gueule...

Message  Le Chaman le Ven 11 Jan 2008 - 0:35

Bonsoir Tout le monde,

Je parcours pas mal de forum en ce moment et participe à certains. Tout le monde est focalisé sur la Lumière, divine ou autre, à chacun son appellation. Pour ma part et vous l'aurez compris, j'appelle ça la Source. Les grandes gentillesses des forumeurs quant à leurs réponses qui vont toujours dans le sens du poil... Ce nouveau mot à la mode "libre arbitre" est une réponse à tout.
Il y a autant de doctrines que de forums... On fini par s'y perdre tellement il y a de pratiques et chacun est sûr d'avoir "un vrai morceau de la vraie croix" (copy : l'Admine Wink )...

Bref, tout le monde s'envoie des fleurs, se carresse affectueusement au nom de l'Amuur... comme dirait l'autre. Mais quand on lit les post, il y a pas grand choses qui en ressort, on tourne en rond.
Si par malheur, vous donnez une idée, disons de constat sur l'homme d'aujourd'hui et ses inepties actuelles, vous vous faites reprendre de volé et traité de pesssimiste juste bon à casser le moral du groupe. Et je ne parle pas de ceux qui se prennent pour dieu le père, qui ne comprenne même pas ce que vous étes entrain d'écrire, qui vous insulte gentiment et qui finissent par dire : on s'est mal compris ( afin de se rattrapper de leur insultes).

Pour des gens qui prônent la tolérance, le libre arbitre et toutti quanti, n'est ce pas là une preuve d'intolérance justement et de non respect d'autrui.
Si le but d'un forum est, de se dire tous les mêmes choses en se gratifiant d'être tous des "élus", quel est le moyen de faire avancer le Schmilblik. Le but étant justement de débattre sur des idées, qui peuvent être différentes !!! Et non de jouer à la politique de l'autruche. Ce qui arrange bien les tireurs de ficelles !

Je connais même un forum où l'administrateur agit en dictateur. Il faut dire ce qu'il pense, et n'hésite pas à supprimer des posts qui ne sont pas conforme à sa pensée "hautement philosophique en dessous du ras des pâquerettes", c'est pour dire, c'est pourtant un site dit spirituel où les gens peuvent se soigner l'esprit... Faudrait commencer par l'administrateur. Complexe de supériorité doué de paranoïa compulsive... Brrref !

Non, ce qui m'inquiète le plus, à l'heure où de plus en plus de gens s'éveille vers une spiritualité, moi je préfère dire un niveau de conscience, c'est que tout le monde s'éparpille et qu'ainsi la Lumière potentielle se dissoue dans l'obscurité, un peu comme la glace de l'Artique qui est en train de se dissoudre dans un océan salée. Et on va bientôt en constater les dégâts...

Si on considère la théorie de 2012 comme étant juste, puisque tout le monde en parle, je ne suis pas sûr que tout le monde soit réellement prêt, car tout ces gens, même doué de bonnes intentions, n'en reste pas moins des individualistes. Le besoin de reconnaissance et d'avoir la vérité vraie est le centre de leurs intérêts. (théorie qu'on vérifiera..pour 2012)
Si vous me répondez que, il faut laisser le temps à l'homme de s'élever, je vous répondrais que l'homme n'est pas entrain de s'en laisser le temps ni les moyens... Si en 100.000 ans d'existance, l'homme moderne n'a pas évolué dans sa façon de penser et surtout d'agir, croyez vous qu'en une 20ène d'années au mieux, 50 ans au pire, il puisse trouver la voie de la sagesse...
avatar
Le Chaman
Modo

Messages : 814
Date d'inscription : 05/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://laresource.forum-actif.info/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit coup de gueule...

Message  Admin le Ven 11 Jan 2008 - 2:02

Eh éh... mais qu'est-ce que tu crois Chaman.... dans un monde politiquement correct, où tout est aseptisé, où la lessive lave plus blanc que blanc (mais où es-tu Coluche...), où pour être respecté par le peuple, il faut être beau, riche, connu... plus rien ne rime à rien. Les hommes sont largués avec leurs semences de croyance mais ils sèment à tout vent, sans tenir compte du vent, de la pluie, du soleil, de la lune...

Petit retour en arrière: Cission entre religion et science à l'époque de Descartes. Au 17ème siècle, Descartes définit le corps et l'esprit comme deux entités disctinctes. Ces deux éléments sont "chosifiés" en quelques sortes. Les prémices du divorce science et religion. Le catholicisme se cassera la gueule deux siècles plus tard.

Un peu plus contemporain: Le catholicisme n'est plus la référence absolue en matière de croyance, les nouveaux cultes commencent à naître un peu partout dans le monde, tandis que de plus anciens refont surface, permettant aux "puristes" de retrouver des racines spirituelles. Le problème que tu soulèves concernant "le vrai morceau de la vraie croix" (Wink ), c'est cette certitude que vont avoir beaucoup d'individus de détenir la vérité absolue.
Comme je le dis souvent, ce n'est pas parce que TA vérité TE convient qu'elle va pour autant ME convenir. Etendre ses propres théories/croyances à l'ensemble de l'humanité, dans une idée d'ouvrir les yeux aux pauvres agneaux aveugles, c'est entamer le premier pas vers l'intégrisme... comme en son temps le catholicisme tant décrié aujourd'hui (pas par tous bien entendu)

Alors qu'est-ce que nous avons aujourd'hui?
Eh bien c'est simple, nous avons des hommes qui sont paumés parce qu'ils ont la liberté de culte et par conséquent ont perdu leur référent. Je parle d'un point de vue occidental bien sûr, le cas de figure ne sera pas le même dans d'autres pays, d'autres cultures où par exemple le polythéisme est répandu.
Pendant des siècles, des hommes se sont vu "commandés" par la bible. Au nom du dieu catholique, les hommes se sont défoncés pour ériger des monuments, pour conquérir des terres, pour établir le royaume de dieu. La conquète territoriale, politique, sociale, était imbriquée dans la chrétienté. Seules quelques traditions secrètes (alchimistes, cathares, templiers...) voyaient les choses avec un oeil différent.
Alors avec la révolution industrielle, le rejet de la religion, de nouveaux cultes sont apparus. Aussi divers et multiples que surprenants. Après la Terre centre de l'univers, voilà qu'on en arrive à percevoir l'homme comme centre de l'univers. On n'est plus dans une idée de vie en harmonie avec la nature et l'univers, on en est à une vie en harmonie avec soi-même! Drôle de conception de l'Amour Universel...

Le principe de la prophécie maya du 21 décembre 2012, qui prévoit un changement, un passage (et non l'apocalypse ou je ne sais quelle horreur potentielle) de la planète (et donc de ses habitants), créé de plus en plus un espèce de courant fédérateur. Sauf que chacun y voit midi à sa porte. Il est question d'ascension spirituelle de l'humanité. Mais cette humanité, a t-elle réellement conscience de ce qu'est l'ascension spirituelle, l'élévation de la pensée, l'ouverture du coeur à la lumière... oui, on prône les gentillesses et autres douceurs bienséantes... mais, ne dit-on pas que le fiel passe mieux avec du miel? Twisted Evil

Alors on s'entend prêcher la paix, l'amour, l'acceptation à tout bout de champ. Des cultes s'érigent autour de livres, de films, d'auteurs... les hommes en sont-ils à ce point démunis pour s'inventer des déités de papier? Je ne remet pas en cause le besoin que peut ressentir chacun d'entre nous à aspirer à un monde meilleur. Il suffit d'ouvrir les yeux sur ce que nous vivons aujourd'hui pour conclure à un constat d'échec. Si l'on part de l'année 0 retenue par les chrétiens (naissance de Jésus Christ), qu'en est-il de ce monde deux mille ans plus tard? Non, tous ne sont pas libres et égaux. Non, tous n'ont pas un toit, de la nourriture, des soins.

Ce qui est d'autant plus paradoxal, c'est que les hommes se plaignent de ce désoeuvrement qui les entourent mais ils se réfugient dans leur petit monde sans prêter attention aux cris du voisin qui a faim. Tendre la main pour aider sans attendre de retour n'est même plus naturel. Et pourtant, à côté de ça, de cet individualisme forcené, même dans les espoirs et les croyances, les hommes oublient que c'est dans l'union des forces qu'ils arrivent à faire de grandes choses. Il est quand même malheureux qu'il faille qu'on soit confronté à un grand malheur (tsunami de 2004, cyclone Katrina...) pour voir enfin naître une vraie force collective. Quand on est tous dans la merde, là plus question de peau noire, blanche, rouge. Plus question de j'ai dix ans d'études supérieures dans mon parcours scolaire ou encore j'ai dix millions de dollars/euros en assurance vie. Non là, dans le bordel, chacun retrousse ses manches et tous sont frères dans l'adversité.
Quelle tristesse qu'il faille en passer par là...

Alors tous ces forums que tu cites, je les visite de temps en temps, histoire de voir. Mais l'auto congratulation n'est pas mon truc Wink
Je préfère me confronter aux réalités, tant cruelles qu'elles soient, de la vie, la vraie. Pas celle qui se limite aux expériences vécues sur youtube ou myspace, nouveaux autels du culte de la personne. Ma connaissance des peuples, aussi minime soit-elle, elle s'est vécue sur le terrain, dans la vraie vie. Internet, c'est bien pour des tas de choses. Ca permet un partage des infos et des connaissances assez spectaculaires. Mais le danger, c'est cette coupure avec la réalité, vivre dans un monde virtuel où tout le monde prie et s'auto proclame être de lumière. Seulement à trop parler de lumière sans la voir, la vraie, celle qui est dehors, on finit dans l'obscurantisme.

Mes convictions par rapport à la prophécie des mayas pour 2012 me sont toutes personnelles. Je suis ok pour les partager mais en aucun cas je ne prétendrai détenir LA vérité. Je ne suis qu'une chercheuse de vérité au fond...
avatar
Admin
Admin

Messages : 492
Date d'inscription : 04/01/2008
Age : 44
Localisation : 04

Voir le profil de l'utilisateur http://la-source.forumpro.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum